santé

10 remèdes naturels efficaces contre l’arthrite appuyés par la science

L’arthrite est un trouble rhumatismal qui provoque une douleur chronique intermittente qui affecte les articulations et les tissus conjonctifs. Là où les os se connectent dans le corps, il se traduit par un gonflement, une rougeur, une raideur et une diminution de l’amplitude de mouvement.

Bien qu’il existe plus de 100 types d’arthrite, les plus courants sont l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde.

14 remèdes naturels efficaces contre l’arthrite

  1. Maintenir un poids sain

Avoir juste 5 kilos de plus sur votre poids normal ajoute 15 à 30 kilos de force sur le genou et les autres articulations à chaque pas. Cette pression accrue rend non seulement la marche et les autres activités plus pénibles, mais elle peut également accélérer la dégradation du cartilage.

Le maintien d’un indice de masse corporelle sain réduit considérablement le risque de développer de l’arthrose. Les femmes en surpoids sont près de quatre fois plus susceptibles de développer de l’arthrose, tandis que les hommes obèses courent un risque cinq fois plus élevé. Des études ont montré qu’une perte de poids, même minime, peut contribuer à inverser les effets de l’arthrose. Par exemple, pour 5,5 kilos de perte de poids, le risque d’arthrose du genou a diminué de plus de 50%.

Pour les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde, la perte de poids peut entraîner une rémission prolongée. Dans une vaste étude, les chercheurs ont suivi l’évolution de 982 patients atteints de polyarthrite rhumatoïde pendant trois ans. Parmi ceux-ci, 32% avaient un IMC en bonne santé, 35% avaient un excès de poids et 33% étaient obèses. Bien que tous les patients aient reçu des traitements et des thérapies similaires, ceux ayant présenté une rémission soutenue avaient un IMC en bonne santé. Les patients en surpoids étaient 25% moins susceptibles, et ceux de la catégorie obèses, 47% moins susceptibles d’avoir les mêmes résultats.

  1. Exercice régulier

Bien que ce soit peut-être la dernière chose que vous souhaitiez faire lorsque vos articulations vous font mal, garder les choses en mouvement avec un programme d’exercice régulier aidera à soulager la douleur et la raideur. L’activité physique offre de nombreux avantages aux personnes souffrant d’arthrite, notamment le renforcement des muscles entourant les articulations, l’amélioration de la résistance des os, le maintien d’un poids sain, un sommeil plus réparateur, plus d’énergie tout au long de la journée et un meilleur équilibre.

L’exercice physique n’aggravera pas la santé de vos articulations – en fait, le manque de mouvement est peut-être ce qui rend vos articulations plus raides. Quelques minutes d’activité physique chaque jour, comme la marche, la natation ou l’utilisation d’un vélo stationnaire, peuvent avoir un impact considérable sur la qualité de vie. Il n’est pas nécessaire d’être rigoureux: allez-y doucement, bougez doucement, et si c’est trop douloureux, faites une pause. Voici quelques séances d’entraînement à faible impact qui sont adaptées à l’arthrite.

  1. Gérer votre stress

Il n’est pas surprenant que les personnes souffrant de douleur chronique souffrent de dépression et d’anxiété à un taux deux à dix fois supérieur à celui de la population en général.

Bien que tous les types d’arthrite puissent avoir un impact négatif sur votre santé mentale, les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde sont particulièrement exposées au risque de trouble dépressif majeur. Il semble que ces deux conditions co-se produisent et se nourrissent l’une de l’autre – des sentiments de dépression et d’anxiété peuvent abaisser votre seuil de douleur, tandis qu’une douleur constante peut aggraver votre anxiété et votre dépression. La prévalence de la dépression chez les patients souffrant d’arthrite peut être liée aux niveaux élevés d’inflammation dans le corps, car les enzymes pro-inflammatoires sont impliquées dans la polyarthrite rhumatoïde et les symptômes dépressifs.

Si vous avez des problèmes d’humeur, il est temps de discuter avec votre médecin. En attendant, vous pouvez prendre de nombreuses mesures pour gérer l’anxiété et la dépression. Le simple fait de s’occuper d’un jardin ou d’une promenade est un moyen puissant de stimuler votre humeur et de vous maintenir actif. Une supplémentation avec du millepertuis ou des teintures à base de plantes peut offrir un certain soulagement, de même que l’utilisation de l’aromathérapie aux huiles essentielles pour soulager l’anxiété.

  1. Évitez ces aliments pro-inflammatoires

Limitez ou évitez ces aliments qui sont connus pour déclencher une inflammation dans le corps:

Sucre – Consommer du sucre transformé libère des cytokines inflammatoires qui peuvent aggraver votre douleur.

Glucides raffinés- Le pain blanc, le riz blanc et d’autres types de céréales raffinées sont des aliments à indice glycémique élevé qui peuvent alimenter l’inflammation. Aucun régime alimentaire en glucides comme Paleo et Keto n’a des idées de régimes alimentaires sains qui peuvent aider à limiter votre consommation de glucides.

Aliments frits- La réduction de la quantité d’aliments frits – comme les frites et les beignets – peut réduire le niveau d’inflammation et aider à restaurer les défenses naturelles de l’organisme.

Viande rouge et viande transformée – Un régime alimentaire riche en protéines, composé de steaks et de hot dog, peut provoquer une inflammation et accélérer le processus à l’origine de maladies inflammatoires telles que l’arthrite.

Graisses trans – Un type de graisse insaturée largement utilisé dans l’industrie alimentaire, les graisses trans peuvent provoquer une inflammation systémique. Évitez la margarine, le shortening, le saindoux et les aliments transformés.

  1. Mangez plus d’aliments qui combattent l’inflammation

S’assurer que votre régime alimentaire contient une grande quantité d’aliments anti-inflammatoires est un moyen naturel de lutter contre les douleurs arthritiques. Selon Harvard Health , les principaux aliments qui combattent l’inflammation incluent:

Les fruits comme les tomates, les fraises, les bleuets, les pommes, les cerises, les oranges et les ananas sont riches en antioxydants qui aident à prévenir l’inflammation.

Feuillus verts comme les épinards, le chou frisé, et chou.

Noix comme les amandes et les noix.

Poisson gras comme le saumon, le maquereau, le thon et les sardines.

L’huile d’olive est un substitut sain aux acides gras trans.

Pour lutter contre l’inflammation avec de la nourriture, essayez le régime méditerranéen, dont il a été prouvé qu’il réduisait les marqueurs inflammatoires dans tout le corps.

  1. Huile de foie de morue fermentée

Excellente source de vitamines A et D, ainsi que d’acides gras oméga-3, l’huile de foie de morue fermentée constitue un moyen naturel de lutter contre la douleur et l’inflammation.

Dans une étude publiée en 2008, la prise quotidienne de 10 grammes d’huile de foie de morue pour traiter les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde a aidé les patients à réduire leur consommation d’AINS de plus de 30%. De plus, si votre arthrite est compliquée par la dépression, il a été prouvé que les oméga-3 contenus dans l’huile de foie de morue diminuaient l’anxiété et amélioraient l’humeur.

  1. Gingembre

Le tubercule gnarly qui est aromatique et épicé, Zingiber officinale – ou gingembre – contient des composés puissants qui combattent à la fois la douleur et l’inflammation.

Utilisé depuis longtemps en médecine, le gingembre possède une action anti-inflammatoire étendue qui partage bon nombre des propriétés pharmacologiques des AINS, mais avec de meilleurs résultats et moins d’effets secondaires. Le gingembre interagit également avec des gènes spécifiques responsables du codage des enzymes impliquées dans les réponses inflammatoires, ce qui est particulièrement bénéfique pour les personnes souffrant d’inflammation chronique.

Incluez du gingembre frais dans vos aliments, préparez des boissons désaltérantes ou prenez un supplément quotidien au gingembre.

  1. curcuma

La racine de curcuma (Curcuma longa) a de merveilleuses applications pour la peau et la santé physique en général. Le curcuma peut également soulager le gonflement et la douleur des articulations enflammées.

De nombreuses études portant sur la curcumine – composant médicinal de curcuma – et l’inflammation ont trouvé qu’il est capable d’inhiber plusieurs enzymes pro-inflammatoires, y compris la lipoxygénase, la COX-2, leucotriènes, l’interleukine-12, le facteur de nécrose tumorale, et même NF- B? – considéré être le «Saint Graal» de l’inflammation.

Dans une méta-analyse de l’effet de la curcumine sur l’arthrite, les chercheurs ont découvert que les suppléments de curcuma permettaient de réduire la dépendance aux analgésiques typiques, d’améliorer les niveaux de douleur en marchant, de réduire les raideurs matinales et de mieux bouger.

Pour obtenir votre dose quotidienne de curcuma, essayez de mélanger des rhizomes frais ou des épices séchées dans une boisson savoureuse. Une autre option consiste à faire de la pâte de curcuma et à l’appliquer directement sur les articulations douloureuses pour un soulagement rapide de la douleur. Ou prenez un supplément quotidien de curcumine, formulé avec de la biopérine pour une biodisponibilité accrue.

  1. collagène

Le collagène est la protéine la plus abondante dans notre corps et se trouve dans la peau, les os, les tendons, les organes et le cartilage. Avec des maladies dégénératives comme l’arthrite, les suppléments de collagène peuvent aider à reconstruire le cartilage des articulations, à renforcer les os et à soulager la douleur.

Selon une revue de la littérature scientifique disponible allant de 1947 à 2017, les suppléments de collagène par voie orale ont permis de réduire considérablement la douleur et la raideur des patients souffrant d’arthrose et d’améliorer leur capacité à effectuer des activités physiques. Comparé au méthotrexate, un médicament immunosuppresseur, le collagène avait un impact similaire sur l’enflure et la sensibilité des articulations dans la polyarthrite rhumatoïde, mais sans aucun effet indésirable.

Le collagène ne peut provenir que de la peau, des tendons, de la moelle osseuse et des ligaments d’animaux. Vous pouvez reconstituer vos réserves de collagène en fabriquant un bouillon sain pour les os ou en achetant du collagène en poudre que vous pouvez ajouter à un éventail de recettes délicieuses.

  1. Membrane de coquille d’œuf

La membrane de l’œuf est la fine couche transparente qui adhère à l’intérieur d’une coquille après avoir cassé un œuf. Il est composé de toutes sortes de bonnes choses pour le soutien des articulations et des tissus: collagène, glucosamine, sulfate de chondroïtine et acides hyaluroniques.

Selon une étude publiée dans Clinical Interventions in Aging, la membrane de la coquille d’œuf était efficace pour les personnes atteintes de troubles du tissu conjonctif et articulaire. La prise de 500 mg de membrane de coquille d’œuf par jour entraîne une augmentation de 28% de la souplesse après seulement 7 jours et une réduction de 72% de la douleur générale, une augmentation de 44% de la souplesse et une diminution de 76% de la douleur associée à l’amplitude des mouvements après 30 jours de traitement.


Warning: Attempt to read property "term_id" on bool in /home/customer/www/beautedefille.com/public_html/wp-content/themes/flex-mag/functions.php on line 981

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 Flex Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top